Quelques conseils pour faire des économies d'énergie avec le DPE (diagnostic de performance énergétique).

Faire établir un diagnostic de performance énergétique c'est aussi être informé sur sa consommation et sur les économies d'énergie qu'il est possible de réaliser en adoptant des gestes simples, et en améliorant son logement.

En effet, en suivant quelques mesures simples (chauffage, eau chaude sanitaire et confort d'été), il est possible d'économiser de l'énergie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Économies de chauffage :

  • La nuit, fermez les volets et/ou tirez les rideaux dans chaque pièce.
  • Pour ne pas nuire à la bonne diffusion de la chaleur, évitez de mettre des meubles devant les émetteurs de chaleur (radiateurs, convecteurs,...).
  • Pensez à réguler et à programmer pour garder la température à une valeur constante. Si vous possédez un thermostat, réglez le à 19 °C. La programmation permet quant à elle de faire évoluer la température choisie en fonction des besoins et de l'occupation de l'habitation. Il est aussi conseillé de couper le chauffage lorsque les pièces sont inoccupées ou lorsque les besoins sont limités (absence...). Durant des absences courtes et pour assurer une remontée rapide de la température, il est possible de régler un contrôle de la température réduite à environ 3 / 4 degrés inférieurs à la température de confort. En cas d'absence prolongée, il est recommandé dé régler une température "hors gel" (environ 8°C). C'est le programmateur qui garantit cette fonction.
  • Un degré en moins sur le chauffage c'est 5 à 10 % d'énergie économisée.
  • Quand vous ouvrez les fenêtres, n'oubliez pas d'éteindre le chauffage.

Économies d'eau chaude sanitaire

  • Privilégiez les mitigeurs thermostatiques aux mélangeurs.
  • Pensez à arrêter le chauffe-eau lorsque vous êtes absent pour une longue durée, ainsi, les pertes inutiles seront limitées.

L'aération

Dans le cas où votre habitation fonctionne en ventilation naturelle :

  • Pour éviter la dégradation du bâtiment par l'humidité et pour renouveler l'air intérieur, pensez à bien aérer.
  • Aérez quotidiennement votre habitation en ouvrant les fenêtres en grand un court laps de temps. Nettoyez régulièrement les grilles d'entrée d'air et les bouches d'extraction.
  • N'obstruez pas les entrées d'air, vous risquez de mettre votre santé en danger. Faites appel à un professionnel si celles-ci vous dérangent.

Dans le cas où votre logement fonctionne avec une ventilation mécanique contrôlée :

  • Aérez de temps en temps.

Le confort d'été

  • Créez un courant d'air en ouvrant les fenêtres la nuit pour rafraîchir.
  • Pour limiter l'entrée de la chaleur le jour dans l'habitation, fermez stores et volets.

L'éclairage :

  • Dépoussiérez les lampes et luminaires (abat-jour, vasques...) : la poussière peut leur faire perdre jusqu'à 40% de leur efficacité.
  • Pensez aux lampes basse consommation (fluorescentes ou fluocompactes).
  • Essayez d'éviter les lampes gourmandes en énergie telles que les lampes à incandescence ou les lampes halogènes.

Audiovisuel / Bureautique :

  • Préférez les appareils de classe A ou supérieure (A+,A++,...).
  • En mode veille, les appareils font quand même grimper la facture d'électricité : pensez à éteindre ou débranchez ceux qui ne fonctionnent que quelques heures par jour (téléviseurs, magnétoscopes,...).