Les effets de l'amiante sur la santé

L'utilisation d'amiante comme matériau de construction pour le bâtiment est interdit en France depuis 1997.
Cependant, l'amiante est encore très présent dans les bâtiments d'habitation et professionnels.
En ce qui concerne l'habitation, le diagnostic obligatoire lié à la présence d'amiante dans un logement n'est effectué qu'au moment de sa mise en vente.
Les personnes exposées quotidiennement à l'amiante dans leur habitat sont donc, encore très nombreuses.

L'amiante est un produit extrêmement dangereux pour la santé et on le trouve un peu partout dans la maison : Utilisé avant 1997 comme isolant, ou dans la composition des ciments, on le trouvait aussi dans certaines colles ou dans certaines installations électriques à cause de ses propriété ignifuges.
Or l'amiante, composant d'origine minérale, est constitué de fibres minuscules et plus fines qu'un cheveu. Ces fibres invisibles à l'œil nu, se mêlent à la poussière ambiante et sont inhalées au moment de la respiration.

C'est cette poussière d'amiante qui est à l'origine de nombreuses maladies souvent mortelles pour l'homme. En se déposant dans les poumons, elle provoque, à long terme, de graves maladies respiratoires.
Les maladies liées à l'amiante, surgissent généralement plusieurs années après l'exposition mais cela ne change rien à leur gravité.

Parmi les maladies causées par l'amiante, on recense deux types de maladies :

  • Les pathologies non cancéreuses.
  • Les cancers.

Les trois maladies les plus fréquentes sont :

  • Le cancer du poumon qui peut se déclarer jusqu'à 30 ou 40 après exposition.
  • L'asbestose qui engendre des difficultés respiratoires graves et dont on ne connaît, à ce jour aucun remède.
  • Le mésothéliome qui est une forme rare de cancer de l'appareil respiratoire (poumons, cavité abdominale, cœur) et dont l'espérance de vie est très restreinte.

On recense également de nombreux cancers du larynx, de l'œsophage, de l'estomac, mais aussi des intestins et des reins, de même que des lésions au niveau des plaques pleurales et des épaississements pleuraux.

Il faut cependant noter que les risques liés à l'exposition à l'amiante sont essentiellement professionnels.