Vers un diagnostic habitat-mobilité des logements

07/05/2013 à 16:57 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Vers un diagnostic habitat-mobilité des logements
Vers un diagnostic habitat-mobilité des logements

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si l'intérêt de certains diagnostics immobiliers peut parfois être sujet à caution (diagnostic internet pour ne citer que lui), d'autres expertises pourraient en revanche relever d'un besoin bien réel mais ne sont pourtant toujours pas proposées par les diagnostiqueurs. Cette situation pourrait toutefois évoluer, le gouvernement s'intéressant de près à l'adaptation des logements pour les personnes âgées et à la mise en place d'un éventuel diagnostic immobilier.

Face à une société vieillissante, l'adaptabilité des logements aux besoins des personnes âgées semble être prise très au sérieux par le gouvernement. Luc Broussy, conseiller général de Goussainville a ainsi été mandaté par le Premier ministre pour évaluer l'intérêt d'un possible diagnostic en ce sens. Pouvant prendre le nom de diagnostic habitat-mobilité, cette expertise viserait à déterminer les capacités d'adaptation d'un bien immobilier afin que celui-ci puisse répondre aux besoins d'autonomie d'un sénior de 70 ans ou plus.

Réalisé non par un professionnel de l'immobilier mais par un ergothérapeute, ce dispositif doit avant tout permettre au propriétaire des lieux comme aux éventuels locataires d'identifier clairement les travaux qui devront être entrepris pour que le logement puisse être considéré comme réellement fonctionnel. A défaut de pouvoir aménager de façon adéquate l'habitation, il sera conseillé aux locataires d'en changer.

Déterminez en ligne vos obligations en matière de diagnostic immobilier.

Si, à l'issue d'un diagnostic habitat-mobilité, le propriétaire du logement concerné pourra se voir contraint d'entreprendre certains travaux indispensables, le gouvernement entend toutefois lui venir en aide en renforçant les subventions et autres financements alloués par l'Anah (Agence nationale de l'habitat). Le crédit d'impôt de 25 % relatif à l'adaptation de l'habitat pourrait également être élargi aux descendants. Enfin, un nouveau label verrait alors le jour, permettant d'aiguiller les séniors vers des artisans formés à ce genre de travaux d'aménagement.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Vers un diagnostic habitat-mobilité des logements

Noter cet article :

Par Activ Expertise -

Certains diagnostic immobiliers sont obligatoires dans toute transaction immobilière, d'autres non. Il faut bien faire attention à ce qui est proposé avant de signer !

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Vers un diagnostic habitat-mobilité des logements

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page