Un laser pour détecter l'amiante dans nos logements

01/07/2013 à 15:20 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Un laser pour détecter l'amiante dans nos logements
Un laser pour détecter l'amiante dans nos logements

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

S'il est un diagnostic immobilier dont personne ne viendrait contester l'utilité c'est bien celui destiné à repérer les éventuelles trace d'amiante au sein d'une habitation. Outil de prévention sanitaire indéniable, le diagnostic amiante pourrait prochainement gagner en précision et fournir des résultats toujours plus détaillés en profitant de certaines avancées technologiques.

Si jusqu'à présent le diagnostiqueur en charge d'une expertise amiante ne pouvait étayer ses résultats que sur les seuls indices visuels découverts lors de l'examen d'un logement, les travaux menés par l'Université d'Hertfordshire pourraient bien changer radicalement sa façon de procéder. Les chercheurs anglais ont en effet mis au point un appareil permettant de détecter instantanément les particules d'amiante présentes dans l'air et susceptibles d'être inhalées par les occupants d'une habitation.

Partant du principe qu'une particule d'amiante présente une forme caractéristique et, dans une grande majorité des cas, une certaine charge magnétique, les universitaires se sont donc appuyés sur ces deux signes distinctifs pour identifier de l'amiante parmi les nombreuses particules présentes dans l'air. En balayant une pièce de multiples faisceaux laser, l'appareil permet ainsi, grâce notamment à la réfraction lumineuse, un repérage immédiat des particules amiantées. Afin de faciliter la détection, ce dernier diffuse un léger champ magnétique auquel les particules d'amiante réagissent en s'alignant les unes aux autres.

Pour l'heure à un stade expérimental avancé, ce détecteur pourrait toutefois prochainement équiper les diagnostiqueurs soucieux d'offrir un service de qualité à leurs clients. Les scientifiques anglais visent en effet à partager leur découverte en proposant un dispositif spécialement adapté à un usage commercial. Les professionnels devront néanmoins débourser quelques 800 dollars s'ils souhaitent en faire l'acquisition.

Pour rappel, l'usage de l'amiante dans la construction ou la rénovation de bâtiments est prohibé en France depuis plus d'une quinzaine d'années. Obligatoire pour toute transaction d'un bien immobilier datant d'avant 1997, le diagnostic amiante permet de déceler les éventuelles traces de ce matériau extrêmement nocif s'il est inhalé (potentiellement mortel).

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

commentaire(s)

Partagez
cette
page