Qualité de l'air : les français inconscients du danger

29/11/2013 à 10:03 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Qualité de l'air : les français inconscients du danger
Qualité de l'air : les français inconscients du danger

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si les professionnels du logement s'interrogent depuis un certain temps déjà sur la nécessité d'instaurer un diagnostic immobilier évaluant la qualité de notre air intérieur, le gouvernement semble avoir décidé de faire de cette préoccupation sanitaire une cause d'envergure nationale. Une initiative des plus louables puisque, si l'on en croit une récente étude, les français seraient particulièrement mal informés sur la qualité de l'air qu'ils respirent au quotidien.

En septembre dernier, la Conférence environnementale organisée par le gouvernement a certes fait la part belle à la rénovation énergétique mais n'en a pas oublié pour autant la question relative à l'air intérieur. Marisol Touraine et Philippe Martin, respectivement ministre de la Santé et de l'Ecologie, déclaraient ainsi que "la feuille de route pour la transition écologique prévoit que le plan de rénovation thermique des logements s'accompagnera d'une vigilance particulière sur la qualité de l'air intérieur". Or, faire de cette cause un enjeu national apparaît de plus en plus comme une nécessité tant l'ignorance des français en la matière semble conséquente.

Selon une étude réalisée par Harris Interactive pour le compte de Netatmo, les français seraient ainsi 88% à ne pas savoir comment s'y prendre pour mesurer la qualité de leur air intérieur. Rien d'étonnant donc à ce que 89% des sondés considèrent à tort que l'air qu'ils respirent dans leur logement est des plus sains. 60% des français estiment ainsi que l'air est plus pollué à l'extérieur qu'à l'intérieur. Une erreur somme toute largement répandue que vient corriger l'Agence de Protection Environnementale Américaine (EPA). Selon elle, l'air intérieur serait en effet 2 à 5 fois plus nocif pour notre santé que l'air que l'on respire à l'extérieur.

Commandez un kit d'analyse pour évaluer la qualité de votre air intérieur

Autre idée reçue communément admise (par 93% des français), nettoyer de fond en comble son logement n'aiderait pas à rendre notre air plus sain. En effet, faire le ménage implique bien souvent le recours à divers produits d'entretien dont les composants peuvent parfois s'avérer extrêmement néfastes pour notre santé.

Enfin, l'étude conclut en soulignant que 77% des personnes interrogées avouent être relativement mal informées sur le sujet. Elles seraient également 56% à regretter un manque d'information quant aux gestes à adopter pour améliorer la qualité de leur air intérieur.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

commentaire(s)

Partagez
cette
page