Plomb : un sondage révèle l'ignorance des français

19/03/2014 à 15:02 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Plomb : un sondage révèle l'ignorance des français
Plomb : un sondage révèle l'ignorance des français

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Interdites d'usage depuis 1995, les canalisations en plomb sont encore bien présentes dans nos logements et ce, malgré une directive européenne imposant leur remplacement. Selon un récent sondage, si le danger sanitaire que peut constituer le plomb est certes relativement bien connu, bon nombre de français ne savent toutefois pas s'ils y sont exposés.

Le 25 décembre 2013, une directive européenne a passablement durci la réglementation relative à la concentration de plomb dans les eaux destinées à la consommation, abaissant celle-ci à 10 microgrammes/litre (contre 25 microgrammes auparavant). Dans un souci sanitaire évident, l'entrée en vigueur de cette nouvelle norme impliquait également le remplacement de toutes les canalisations en plomb utilisées dans les habitations datant d'avant 1995 (une opération qui a encore énormément de mal à être appliquée aux logements privés).

Plomb: les français ignorants du danger

Le 11 mars dernier, à l'occasion de la journée mondiale de la plomberie, un sondage a mis en lumière la méconnaissance des français concernant ce danger insidieux mais bien réel que représente les canalisations en plomb. Réalisée par l'IFOP pour le compte du Centre du Cuivre (le cuivre étant l'un des principaux matériaux de remplacement du plomb), l'enquête révèle que 47% des particuliers ignorent totalement en quoi sont faites les canalisations acheminant leur eau. "A l'heure où l'on prête une attention particulière à l'impact des emballages alimentaires sur la santé et à la mise en place d'un habitat sain, on oublie souvent que les canalisations sont garantes de la qualité de l'eau que nous buvons", souligne à ce propos Olivier Tissot, Directeur du Centre du Cuivre.

Détecter la présence de plomb dans votre logement en demandant un devis gratuit de diagnostic immobilier plomb

Canalisations : une information à développer

Néanmoins, les français ne se désintéressent pas totalement du sujet et un sur deux (51%) souhaiteraient bénéficier d'une meilleure information quant aux différents matériaux (et leur impact sur la santé) pouvant se substituer au plomb. Dans le détail, ce manque d'information s'affirme comme une véritable lacune auprès des femmes et des jeunes. Si les premières sont 58% à ne pas pouvoir identifier le matériau de construction de leurs canalisations, cette proportion monte à 71% chez les moins de 35 ans.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

commentaire(s)

Partagez
cette
page