Logement : les français veulent faire des économies d'énergie

01/12/2015 à 15:58 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Logement : les français veulent faire des économies d'énergie
Logement : les français veulent faire des économies d'énergie

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

A l'heure où la COP21 braque les projecteurs sur la question environnementale, deux études prouvent que les français sont plus que jamais soucieux de réduire la consommation énergétique de leur logement.

Economies d'énergie : le logement au centre des débats

Aujourd'hui, les logements sont responsables d'une bonne partie des émissions de CO2 et de gaz à effet de serre. Rien d'étonnant donc à ce que la COP21 (rendez-vous international sur le changement climatique) présente l'immobilier comme l'un des secteurs stratégiques dans le cadre d'une politique concertée de réduction de la consommation d'énergie. Mais les particuliers s'intéressent-ils vraiment à ce que peut consommer leur logement ? A en croire les résultats d'un récent sondage OpinionWay réalisé pour le compte du réseau d'agences Guy Hoquet, il semblerait que oui.

Les français scrutent de près leur consommation énergétique

Qu'ils soient engagés dans un projet immobilier ou non, plus de 8 français sur dix (84%) déclarent accorder de l'importance au diagnostic de performance énergétique d'un logement. Comme l'on pouvait s'y attendre, ce ne sont toutefois pas les préoccupations écologiques qui poussent les français à s'intéresser de près à la consommation énergétique mais bien les considérations financières. Disposer d'un bien immobilier affichant une bonne note DPE est donc avant tout synonyme d'économies budgétaires (pour 90% d'entre eux). Vient ensuite l'amélioration de la qualité de vie (59%), talonné par le souci écologique (56%) et enfin la possibilité de voir le logement prendre de la valeur (28%). « Les Français ont compris qu'une meilleure étiquette énergétique assurait non seulement la valorisation future d'un bien immobilier, mais également un confort de vie au quotidien, ainsi qu'un gage de moindre impact écologique pour le futur », commente à ce sujet Fabrice Abraham, Directeur Général du réseau.

Une seconde étude, dévoilée cette fois-ci par le site de bricolage Manomano, vient conforter cette prise de conscience. Cette dernière révèle en effet que se préoccuper de sa consommation d'énergie (en coupant les appareils électriques, en éteignant les lumières inutiles ou encore en réduisant sa consommation d'eau) et devenu une habitude pour 7 français sur 10 (72%). 35% des sondés vont même plus loin en aménageant leur cadre de vie pour en renforcer la performance énergétique (isolation accrue, recours au double vitrage, installation d'un meilleur système de chauffage, etc.). Si là encore la volonté d'alléger ses factures peut évidemment primer sur la démarche environnementale, ce point n'a finalement que bien peu d'importance, l'essentiel étant la diminution de l'énergie consommée et ce, quelles qu'en soient les motivations.

  • Actualité sur le même sujet - DPE, valeur verte : que vaut vraiment votre logement ?
  • Bon plan : Choisissez le meilleur professionnel pour vos diagnostics immobiliers
  • Source :

    Consulter toutes les actualités

    Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

    Vos réactions

    commentaire(s)

    Partagez
    cette
    page