Les français sont-ils soucieux de la performance énergétique de leur logement ?

13/10/2011 à 11:00 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Les français face à la performance énergétique
Les français sont-ils soucieux de la performance énergétique de leur logement ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Chaque année, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) passe au crible les habitudes des français en matière de maitrise énergétique de leur logement. Une enquête d'envergure portant sur l'exercice 2010 et dont l'agence vient de dévoiler les grandes lignes dans un baromètre publié ce mercredi 12 octobre.

Dans un contexte économique délicat, les français se sont-ils, comme en 2009, tournés vers l'amélioration énergétique de leur logement pour soulager leur budget ? S'il apparaît que près de 4 français sur 5 voit l'énergie comme l'un des principaux postes de dépenses, la part des ménages ayant effectivement réalisé ce type de travaux enregistre toutefois un léger recul par rapport à l'année précédente (14,4% en 2010 contre 14,8% en 2009). Une très légère baisse qui ne remet cependant pas en cause la prise de conscience écologique manifestée par les français depuis 2007 mais qui semble plutôt traduire leur hésitation à se lancer dans des investissements relativement lourds.

Evaluez la performance énergétique de votre logement grâce au diagnostic DPE

L'étude de l'Ademe met également en évidence une évolution subtile du comportement des ménages. Si, pour ceux d'entre eux qui ont engagé l'amélioration énergétique de leur logement, la réduction de leur facture représentait jusqu'à présent leur motivation principale, celle-ci apparaît aujourd'hui céder la place à la recherche d'un confort accru (31,2% contre 31%). Cette très légère évolution des mentalités explique en partie l'essor des travaux d'isolation (privilégiés par 80% des ménages contre 76,3% en 2009) mais également le net recul enregistré par les investissements concernant les pompes à chaleurs et autres équipements de chauffage et d'eau chaude (33,6% contre 37%).

Si entreprendre des travaux à caractère énergétique représente souvent un investissement de poids, le recours à des professionnels qualifiés (intervenant dans 69% des cas) permet toutefois de bénéficier de certains avantages comme, par exemple, une TVA à 5,5% appliquée sur les travaux de rénovation. Les ménages sont en outre 84% à avoir pu profiter d'un crédit d'impôt développement durable et 16% ont financé leurs travaux grâce à l'octroi d'un Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ).

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Les français sont-ils soucieux de la performance énergétique de leur logement ?

Noter cet article :

Par archihié -

Le recours à des personnels qualifiés, voilà qui ne me rassure plus du tout. J'ai fait installer une chaudière gaz à condensation , une vingtaine de radiateurs et la tuyauterie nécessaire ainsi qu'un ballon eau chaude sanitaire chauffé par la chaudière. Il a bien fallu que je programme moi-même l'engin y compris quelques réglages devant être effectué par le soi-disant "professionnel qualifé" afin d'obtenir une meilleure consommation et la disparition des coups de bélier dans la tuyauterie ......Avec un "professionnel qualifié" c'est risqué !!!

Lire la suite

Par François 57 -

Bien de logements ont une isolation laborieuse!
Tant que le loyer ne sera pas en rapport avec le coefficient d'isolation des logements, alors aucun propriétaire ne se fera du souci pour la facture de chauffage exorbitante que doit subir le locataire!

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Les français sont-ils soucieux de la performance énergétique de leur logement ?

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page