Malgré la crise, le diagnostic immobilier affiche un moral à tout épreuve

30/09/2009 à 10:56 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Le diagnostic immobilier ne connaît pas la crise
Malgré la crise, le diagnostic immobilier affiche un moral à tout épreuve

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si le marché de l'immobilier n'a pas encore retrouvé tout son dynamisme, celui des diagnostics immobiliers est à la hausse depuis plusieurs mois. Infodiagnostiqueur.com, le site des professionnels du diagnostic immobilier publie une étude qui montre une hausse constante de leurs activités au cours des dix derniers mois.

Diagnostic thermite, Diagnostic de performance énergétique ou diagnostic amiante : ils sont de plus en plus nombreux à être exigés pour vendre ou mettre en location un bien immobilier. En toute logique, ceux qui effectuent ces diagnostics, les diagnostiqueurs, voient leur secteur résister brillement en cette période de crise. Ainsi en septembre 2009 près d'un tiers d'entres eux, 29,8% constataient une progression de leur activité, alors que pour près de la moitié, 47,9%, leur activité est restée stable. Pour la fin de l'année 2009 ils sont 36,4% à pronostiquer une hausse de leur chiffre d'affaires contre 21,8% qui prévoient une baisse. 41,8% estiment quant à eux que leur année 2009 sera stable par rapport à la précédente.

Parce qu'il permet d'obtenir un emprunt sans intérêt, le diagnostic PTZ arrive en tête des diagnostics facultatifs proposés depuis décembre 2008, et il ne cesse de progresser. En septembre 2009 le diagnostic PTZ représentait 39,3% de ces diagnostics immobiliers annexes proposés par les professionnels.
Obligatoire à présent pour vendre un bien immobilier le diagnostic de performance énergétique DPE est quand à lui proposé par plus de 14,4% des professionnels. Même les diagnostics plus rares comme le diagnostic Radon ou le diagnostic légionellose sont à la hausse.

Si la majorité d'entre eux ne prévoient pas d'embaucher de nouveaux effectifs, ils sont tout de même 19% à l'envisager sérieusement au cours des prochains mois. Alors que le chômage augmente dans la plupart des secteurs en France depuis de nombreux mois, la profession des diagnostiqueurs immobiliers est épargnée. Assurément, dans un secteur de l'immobilier ou la crise n'est pas encore résorbé, les diagnostiqueurs affichent une belle sérénité.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Malgré la crise, le diagnostic immobilier affiche un moral à tout épreuve

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Malgré la crise, le diagnostic immobilier affiche un moral à tout épreuve

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page