Logement : évaluer la qualité de l'air que l'on respire

30/01/2013 à 11:28 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

L'air intérieur de votre logement est-il sain ?
Logement : évaluer la qualité de l'air que l'on respire

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si vous portez une attention toute particulière à la qualité de l'air que vous respirez lorsque vous êtes chez vous, voici une initiative qui pourrait sans doute vous intéresser. En attendant la création d'un éventuel diagnostic immobilier « officiel », une jeune société lyonnaise propose aux particuliers de d'évaluer eux-mêmes la qualité de leur air intérieur.

Alors que les diagnostics immobiliers obligatoires s'attachent à vérifier la conformité d'un logement en matière d'installation électrique ou encore de concentration d'amiante et de plomb, aucun en revanche n'informe les occupants quant à la qualité de l'air qu'ils respirent. Daily Diag, récente PME basée en région lyonnaise, entend bien combler cette lacune en proposant aux occupants d'un logement de réaliser eux-mêmes les contrôles nécessaires.

Si l'on passe la majeure partie de notre temps dans notre logement, ce dernier peut représenter un danger insidieux mais non négligeable pour notre santé. Qu'ils s'agissent de produits d'entretien ménagers, des peintures utilisées ou même des meubles que nous possédons, nombreux sont les vecteurs d'une possible pollution de notre air intérieur. Cette dernière peut être la cause de diverses affections, allant d'une simple gène passagère à l'apparition d'allergies, de troubles respiratoires ou neurologiques.

A travers une large gamme d'outils (kits complets en fonction des pièces à analyser ou tests portant sur un polluant unique), propriétaires et locataires pourront donc savoir si respirer l'air intérieur de leur habitation présente un quelconque risque pour leur santé.

Si déceler au sein d'un logement la présence éventuelle d'allergènes, de composés cancérogènes (formaldéhyde , benzène) ou d'une dizaine d'autres polluants potentiels vous en coûtera entre 15 et 70 euros aux particuliers, la PME espère ici répondre à un besoin grandissant des ménages en matière de confort et de santé auquel les pouvoirs publics ne semblent pas prêter suffisamment attention.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Logement : évaluer la qualité de l'air que l'on respire

Noter cet article :

4 2

Par pascal85 -

Bonjour
Il faut savoir que la qualité de l'air sera très prochainement obligatoire dans les lieux recevant du public.
Les tests pour les particuliers n'ayant rien d'obligatoire, cela ressort d'un acte volontaire d'audit, comme cela se fait pour l'amélioration énergétique d'un logement.
Si vous n'êtes pas de la région lyonnaise, ou si vous souhaitez en savoir plus sur la problématique des polluants atmosphériques, je vous invite à aller voir le site de l'Association Française de l'Air Inrérieure (www.AFIA.pro) qui dispose d'opérateurs partout en France... ou presque !
Cordialement
Pascal BRUEL
Diagnostiqueur indépendant, adhérent AFIA

Lire la suite

Par COMPOMUR -

Bravo pour cet article.
En effet tout le monde se focalise sur l'isolation thermique, mais le confort de vivre ne se réduit pas à chauffer rapidement sa maison, loin s'en faut, savoir la conserver compte aussi.
Mais la qualité de l'air que l'on respire compte beaucoup et tous les jours de l'année. Certains matériaux ne "transpire" d'aucune molécule néfaste.
c'est l'exemple du béton cellulaire mis en mur intérieur.
Il est bien utilisé dans le process COMPOMUR

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Logement : évaluer la qualité de l'air que l'on respire

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page