Installation électrique : deux tiers des logements seraient dangereux

03/06/2013 à 15:57 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Electricité : deux tiers des logements non-conformes
Installation électrique : deux tiers des logements seraient dangereux

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si depuis 2009 la réalisation d'un diagnostic électrique est obligatoire lors de la vente d'un bien immobilier (en cas d'installation de plus de 15 ans), bon nombre de logements français disposent encore aujourd'hui d'une installation électrique défaillante voire dangereuse. C'est en tout cas ce que constate l'association Promotelec qui entend, non pas verser dans un alarmisme excessif, mais bien sensibiliser les particuliers sur l'importance de la sécurité électrique.

Du 10 décembre 2012 au 8 mars 2013, l'association Promotelec proposait aux internautes d'évaluer en ligne la conformité de leur installation électrique. Baptisée « SécuriQuiz », l'initiative a permis à Promotelec d'établir un panorama relativement précis concernant la sécurité électrique au sein des logements français. Après analyse des réponses données par les quelques 15.816 internautes sondés, le constat et sans appel : si 90 % d'entre eux estiment vivre dans un environnement globalement sûr, ils sont pourtant nombreux à côtoyer le danger sans même s'en rendre compte.

En effet, 30 % des personnes interrogées avouent disposer d'un appareil électrique à proximité de leur douche ou de leur baignoire (à une distance inférieure à 2,25m). Si de nombreux particuliers ne verront sans doute ici qu'un danger somme toute relatif, 8 % déclarent tenter un peu plus le diable en possédant une prise électrique à moins de 60cm d'un point d'eau. La succession de multiprises branchées les unes sur les autres apparaît également courante pour 32 % des ménages.

A en croire le baromètre TNS-Sofrès réalisé pour Promotelec, près de 2 logements sur 3 présenteraient ainsi une installation électrique non conforme et dangereuse. Portant sur les diagnostics électriques obligatoires, l'enquête menée par l'institut de sondage soulignait que 63 % des maisons individuelles et 55 % des appartements peuvent aujourd'hui être considérés comme potentiellement dangereux. Si le fossé est grand entre un logement dont seuls quelques points sont à revoir et une habitation à hauts risques, le baromètre TNS-Sofrès estime toutefois que seul 29 % des logements ne font courir aucun risque à leurs occupants.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Installation électrique : deux tiers des logements seraient dangereux

Noter cet article :

4 5

Par shocked -

Mais les Rapports Insalubrite ou il ecrit DANGER DE ELECTROCUTION et encore les experts electriciens qui ont ecrit le danger est reel, ne sont pas suivi; Le prefecture a ignore les rapports avec les photos en plus. Depuis 2004 quand j'ai alerte tous et dans le tribunal le juge a accuse moi que j'ai fait; Dans un illegal logement. Pas un T2 mais un hotel studio deguise comme un T2 et loyer 781 euros. Et enfin les gendarmes ont fait un expulsion violent et illegal de nous sans aucun document. Parce que je suis une etrangere et les proprietaires de cet illegal logement sont les notaires;

Lire la suite

Par Laurent -

2.25 M est la hauteur minimum et obligatoire à respecter qui interdit les circuits électriques par rapport au fond de la douche ou de la baignoire donc l' article est présenté de telle manière à culpabiliser les sondés (et encore la très basse tension, les chauffe-eau sont autorisés); il faut une distance minimum de 60 cm au niveau horizontale ce qui ramène le nombre d' habitations à risque à un petit nombre. Pourquoi affoler les gens alors qu' il y a déjà énormément de lois draconienne ?

Lire la suite

Par Plouc -

Bonjour,
C'est ainsi que ça a débuté pour les ascenseurs, campagne de presse et des députés se laissant prendre au piège, avec pour résultat une consommation électrique multipliée par 3. Si, si, vous pouvez vérifier,c'est affolant,et une facture de 180 000 euros pour la rénovation de 3 ascenseurs. Bien entendu les professionnels annonceront à la presse une toute petite somme pour ne pas affoler nos députés et nous nous finirons par nous retrouver à la rue. Remarquez voilà qui réglerait le problème de conformité. Il serait plus judicieux de contrôler le gaz.

Lire la suite

Par Vendu avec Locataire -

La mise aux normes pour le réseau électrique d'un bien immobilier est point particulièrement important pour les propriétaires bailleurs qui mettent en location un logement!

Lire la suite

Par immobilier viager -

Le diagnostic électrique est un élément important du diagnostic immobilier dans son ensemble. D'ailleurs, je suis tout à fait étonnée de trouver certains acheteurs qui négligent encore cet étape par précipitation.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Installation électrique : deux tiers des logements seraient dangereux

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page