DPE : les centres commerciaux doivent s'y mettre

08/05/2012 à 15:05 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

DPE : les centres commerciaux doivent s'y mettre
DPE : les centres commerciaux doivent s'y mettre

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La lutte contre les bâtiments énergivores s'étend désormais aux centres commerciaux. A partir du 1er juillet 2012, les centres commerciaux à vendre ou à louer devront fournir un diagnostic de performance énergétique (DPE).

La consommation énergétique d'un centre commercial ne devra plus avoir de secret pour le futur locataire ou le futur acheteur. L'arrêté du 18 avril, publié au Journal Officiel le 28 avril, oblige les propriétaires de centres commerciaux qui souhaitent les vendre ou les louer, à fournir un diagnostic de performance énergétique. Cet arrêté entrera en application le 1er juillet prochain.

Ce DPE d'un nouveau genre se veut très encadré. Il vise à déterminer la moyenne annuelle des quantités d'énergie nécessaires pour éclairer, chauffer, refroidir et fournir de l'eau chaude sanitaire au bâtiment, grâce à l'étude de la consommation énergétique des trois dernières années. Le nouveau diagnostic ne prend en compte que les « surfaces communes ou commerciales auxquelles sont délivrées des énergies communes ». En outre, il devra obligatoirement préciser l'identité du bâtiment et la surface thermique, que se soit celle des parties communes ou celle des parties commerciales privatives. Le DPE devra également déterminer quelle est la production de gaz à effet de serre qui émane du bâtiment.

Pour permettre aux propriétaires de centres commerciaux de mieux se préparer à ces nouvelles exigences, le DPE pourra être réalisé selon l'arrêté du 15 septembre 2006, à titre transitoire, au moins jusqu'au 31 décembre 2012. Au delà de cette échéance, le diagnostiqueur devra se soumettre à un arrêté daté de mars dernier rendant, avant toute réalisation de DPE, la visite des lieux obligatoire. A ce sujet, informez-vous sur ce qui change pour le DPE en 2013.

Grâce à cette nouvelle transparence sur la consommation énergétique des centre commerciaux, les propriétaires pourront faire monter les enchères, notamment si le bâtiment répond aux normes basse consommation. A l'inverse, si le site est très gourmand en énergie, les acquéreurs ou locataires pourront négocier le prix de vente ou le loyer à la baisse.

Une étiquette énergétique permettra de savoir si le bâtiment est performant en énergie ou non. Les différentes classes de performance énergétique qui ont été fixées par l'arrêté sont les suivantes (kWhEP = kWh d'énergie primaire) :

  • Classe A : 80 kWhEP/m²/an au plus
  • Classe B : de 81 à 120 kWhEP/m²/an
  • Classe C : de 121 à 180 kWhEP/m²/an
  • Classe D : de 181 à 230 kWhEP/m²/an
  • Classe E : de 231 à 330 kWhEP/m²/an
  • Classe F : de 331 à 450 kWhEP/m²/an
  • Classe G : plus de 450 kWhEP/m²/an

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

Diagnostic immobilier - DPE : les centres commerciaux doivent s'y mettre

Noter cet article :

4 2

Par Investir -

Encore faut-il avoir les moyens de s'acheter un centre commercial...

Lire la suite

Par ASTER Diagnostics -

L'exigence n'est pas nouvelle puisque les centres commerciaux sont des bâtiments tertiaires et en tant que tels ils étaient déjà soumis au DPE que ce soit lors d'une vente ou d'une location (Loi Grenelle 2) mais ce texte vient réajuster leur étiquettage énergétique et en même temps donner quelques précisions (parties concernées, surface de référence, ...).

Ainsi les quatre premières classes (A à D) correspondent à des consommations énergétiques plus élevées.
Ceci est cohérent puisque les DPE en Tertiaire prennent en compte tous les usages contrairement à l'habitat où seuls le chauffage, l'ECS et la climatisation sont pris en compte.
Les trois dernières classes (E, F et G) sont identiques à celles utilisées en habitat.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - DPE : les centres commerciaux doivent s'y mettre

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page