Tour d'horizon des principaux diagnostics immobiliers facultatifs

06/06/2012 à 11:08 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Diagnostics immobiliers facultatifs : petit tour d'horizon
Tour d'horizon des principaux diagnostics immobiliers facultatifs

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Gagnant chaque année toujours plus d'importance, les diagnostics immobiliers ont su s'imposer comme des éléments indissociables d'une bonne transaction. Si la plupart des vendeurs et acquéreurs potentiels connaissent aujourd'hui relativement bien l'ensemble des 9 diagnostics obligatoires, il n'en va pas de même en ce qui concerne les expertises dites « facultatives ». Nous vous proposons donc ici un petit tour d'horizon des contrôles non-obligatoires auxquels un logement peut être soumis.

Notamment popularisés par l'émergence du DPE, les diagnostics immobiliers semblent aujourd'hui globalement bien connus du grand public. Un particulier lambda ne saura peut-être pas nommer dans leur intégralité les contrôles imposés lors de la vente d'un logement mais devrait sans doute être en mesure d'en citer quelques-uns. Bon nombre d'entre eux ignorent en revanche qu'aux côtés de ces diagnostics obligatoires coexistent également diverses expertises facultatives.

Généralement proposées en marge des examens les plus courants (amiante, DPE, plomb, électricité, etc.), celles-ci apparaissent bien souvent propres à un contexte particulier, conditionnées par exemple à la localisation géographique du logement.

Le diagnostic radon : En fonction de la nature du sous-sol au-dessus duquel se dresse votre logement, vous pouvez être exposé au radon. Relativement peu connu, ce gaz dérivé de l'uranium n'en est pas moins cancérigène voire même radioactif. Un diagnostic radon permet d'attester de la présence de ce gaz et d'en mesurer la concentration au sein d'une habitation. Aujourd'hui, pas moins de 31 départements sont considérés « à risque » par les autorités.

Le diagnostic légionellose : grâce à divers prélèvements analysés en laboratoire, le diagnostiqueur en charge de cette expertise pourra informer l'occupant d'un logement sur la présence éventuelle de légionelles dans son environnement. Se développant principalement en milieu humide (canalisations, ballon d'eau chaude, etc.), la légionelle (Legionella pneumophila) est une bactérie qui, une fois inhalée, peut être la cause d'infections pulmonaires parfois mortelles (dans 15% des cas).

Le diagnostic mérule : aujourd'hui, quelques 57 départements français apparaissent particulièrement exposés au mérule, un champignon colonisant les maisons et rongeant progressivement chacune de ses structures en bois (provoquant parfois l'effondrement de l'édifice). Réalisé à temps, un tel diagnostic permet d'attester de la présence éventuelle du champignon et d'endiguer sa propagation. En mars 2012, le député UMP Alain Gest a déposé une proposition de loi pour que le diagnostic mérule soit rendu obligatoire dans tous les départements à risque.

Le diagnostic piscine : destiné à réduire les risques de noyade, ce diagnostic immobilier permet de vérifier qu'une piscine privée dispose de systèmes de sécurité conformes à la réglementation (barrières, alarme, couverture, etc.). A noter que depuis le 1er janvier 2004, toutes piscines privées nouvellement construites doivent obligatoirement être équipées de tels dispositifs de sécurité. Lors d'une vente, le propriétaire pourra remettre ce diagnostic piscine à l'acquéreur afin de dégager sa responsabilité en cas d'accidents ultérieurs.

Le diagnostic incendie : s'il n'est que rarement proposé par les diagnostiqueurs, le diagnostic incendie peut toutefois se révéler d'un intérêt crucial. En effet, quoi de plus important que notre sécurité ? Visant à réduire au maximum les risques de départ de feu, cet examen évaluera la dangerosité du logement en la matière et établira une liste de recommandations que le propriétaire jugera utile ou non d'appliquer.

Le diagnostic internet : Considéré par beaucoup comme un simple gadget, le diagnostic internet permet de d'évaluer la performance de la connexion internet dont dispose un logement (ou à défaut ses possibilités de raccordement). Rarement proposé, celui-ci pourrait toutefois gagner progressivement en importance et, à termes, devenir un réel levier de négociation lors d'une transaction immobilière.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

Diagnostic immobilier - Tour d'horizon des principaux diagnostics immobiliers facultatifs

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Diagnostic immobilier - Tour d'horizon des principaux diagnostics immobiliers facultatifs

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page