Diagnostic immobilier : améliorer son logement à moindre prix

16/06/2014 à 16:46 - Diagnostic immobilier - Par - Réagir

Diagnostic immobilier : améliorer son logement à moindre prix
Diagnostic immobilier : améliorer son logement à moindre prix

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Devant la volonté affichée par le gouvernement de développer la rénovation énergétique du parc immobilier, certains propriétaires s'interrogent peut être sur le coût que cela pourrait impliquer pour eux et sur la façon de financer au mieux l'amélioration de leur logement. Ces derniers pourraient sans doute trouver leur compte dans un dispositif proposé depuis longtemps par l'Anah et pourtant encore largement méconnu : les OPAH.

Améliorer son logement à moindre coût, c'est possible !

Si l'amélioration d'un logement est généralement motivée par un besoin accru de confort, la question financière n'en est pas pour autant étrangère (loin de là) et ce, qu'il s'agisse du gain économique potentiellement réalisable ou du coût généré par les travaux. Concernant ce dernier point, entre crédits dédiés et subventions publiques, diverses options s'offrent au propriétaires désireux de parfaire leur bien. Parmi celles-ci, l'OPAH pâti certes d'un sérieux déficit de notoriété mais pourrait pourtant s'imposer comme le choix le plus judicieux pour bon nombre de ménages.

Energie, accessibilité, insalubrité : le champ d'action des OPAH

Proposée par l'Anah depuis plus d'une trentaine d'année, l'OPAH (Opération programmée d'amélioration de l'habitat) permet ainsi aux propriétaires (qu'ils soient occupants ou bailleurs) de bénéficier d'un programme de financement spécifique et particulièrement avantageux. Si la quête de performance énergétique d'un logement ou bâtiment s'impose aujourd'hui comme le principal objectif poursuivi par ce dispositif, une OPAH s'attachera également à améliorer un logement insalubre ou à réaménager un bien afin que ses occupants puissent continuer à l'habiter (adaptation d'un logement pour une personne âgée ou handicapée par exemple).

Concrètement, l'OPAH est un partenariat passé entre une collectivité (commune, région), l'Etat et l'Anah (l'agence nationale de l'habitat) afin d'améliorer certains logements voire de réhabiliter l'ensemble d'un quartier. Dans les faits, un opérateur (le réseau Habitat et Développement par exemple) sera chargé d'identifier les besoins de chaque logement, d'établir un diagnostic quant aux travaux à réaliser et de procéder à la demande de subvention (dont le montant variera notamment en fonction de la nature des travaux).

Témoignant de l'intérêt d'un tel dispositif, un retraité du Pas-de-Calais souhaitant rendre son logement plus accessible s'est ainsi vu offrir une aide financière non négligeable qui lui aura permis de couvrir pas moins de 36% du coût de la rénovation. "Pour la demande de subvention, j'ai vu plusieurs fois Habitat et Développement, ils m'ont tout expliqué et aidé à remplir le dossier. Aujourd'hui, je n'ai plus de difficultés dans ma salle de bain et pour rentrer chez moi, c'est vraiment appréciable", explique-t-il ainsi.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Le diagnostic immobilier

Vos réactions

commentaire(s)

Partagez
cette
page